Naaaaaaaaaa


Incarnez un shinobi dans l'univers de Naruto. La grande guerre ninja n'est plus qu'un lointain souvenir.
 

Partagez | 
 

 Le renégat

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Akeru Kurano
Chunin Rang A
avatar

Points : 116

MessageSujet: Le renégat   Ven 27 Mar - 19:49




Le renégat






Je regardais le rouleau de parchemin qu'il m'avais été confié par le Raikage. Sur ce rouleau figurait la fiche technique d'un nukenin originaire de Kumo.

         
         
         
         


Nom: Arkai
Prénom: Baldek
Photo de profil:  
Recherché pour: Crime majeur à Kumo. Ancien Jônin de Kumo, Baldek faisait partie de l'équipe de recherche en armement. A volé une partie des documents de recherches et a pour objectif de vendre ses informations aux plus offrant.

A également fuit le village avec Raishin: une épée développé par l'équipe de recherche pour améliorer la puissance du raiton.

Sur la photo on apercevait que l'homme portait deux épées, je me demandais laquelle était Raishin; aucune information là dessus, il était même possible que l'épée ne soit pas une de celle présenté sur la photo.
La qualité des renseignements à Kumo était vraiment devenu un véritable problème mais il fallait faire avec.
Ma mission était simple, je devais récupérer les documents volés par Baldek ainsi que récupérer Raishin avant d'éliminer Baldek lui même ainsi que toutes personnes ayant eu accès aux documents.
j'avais réellement des réticences quand au fait de devoir tuer, éliminer des personnes pour le simple fait d'avoir voulu acheter une information, ce qui paraissait dangereux pour Kumo pouvait paraître légitime pour un autre pays.
En quoi serais-je différent du monstre qui avait tué mes parents si j’agissais ainsi ? Peut être le fait de pourchasser des nukenins finissait par nous transformer en eux, je ne connaissais pas la réponse à ses questions; je ne savais pas comment je réagirai face à une personne innocente dont la mission exige une suppression immédiate.
Je finis par me dire que je le découvrirai suffisamment tôt; une chose était certaine, je ne montrerais aucune pitié envers Baldek lorsque je le trouverais.


Mes recherches m'avaient amené aux portes de ce qu'il semblait être un village, c'était plutôt étrange, je ne connaissais pas par cœur la géographie du monde des shinobis, mais il ne me semblait pas avoir un jour vu sur une carte un village à cet endroit...s'il s'agissait d'un village normal, cela n'aurait pas été inquiétant, mais celui-ci me laissait une impression étrange; ou tout du moins je pouvais sentir un puissant chakra émanant de ce village.

J'étais vraiment inquiet de cette situation, toutes les personnes que j'avais interrogé sur Baldek m'avait dirigé vers ici, mais aucune n'avais fais mention d'un village à cet endroit qui abriterait des shinobis; il n'était pas censé y avoir autre chose que des paysans.
Si un village venait de se créer, il était tout à fait possible que ce village cherche à acquérir de nouvelles armes et informations ce qui pouvait expliquer pourquoi la piste de Baldek m'avait conduit jusqu'ici, mais tout cela n'était que simple supposition, il s'agissait peut être tout simplement d'un lieu isolé où Baldek devait rencontrer un autre shinobi; une chose était pourtant certaine, la situation était dangereuse, pour qu'un tel chakra ne fassent rien pour cacher sa présence ça signifiait que le shinobi en question était vraiment confiant sur ses capacités et cela ne correspondait en rien à Baldek.

Je ne savais pas quoi faire; affronter un jônin en combat singulier avait de quoi me poser des problèmes en soit même si je pensais avoir toutes mes chances; en revanche si Baldek recevait le soutien de l'autre shinobi la tâche deviendrait des plus ardus.

En attendant je finis par prendre la décision de continuer à observer la situation de loin en restant attentif à ce qu'il pouvait se passer depuis les fourrés qui cachait ma présence.




Dernière édition par Kurano Akeru le Sam 28 Mar - 14:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hijôma Ryukaï
Master Rang A / Admin
avatar

Points : 200
Age : 19
Localisation : Derrière toi, retournes-toi.

MessageSujet: Re: Le renégat   Sam 28 Mar - 14:15




LE RENEGAT

FEAT ~ KURANO AKERU









Tu assistes passivement à une des réunions des “Chefs” restant tout de même attentif aux diverses requêtes de ton mentor. Dans les souterrains, l’atmosphère est assez sombre mais pas lourde pour autant. En réalité, c’est assez détendu. Quand bien même vous pouvez parler de choses importantes et graves, vous êtes dans une relation de confiance totale. Ton mentor mène la réunion ayant pour sujet : “L’expansion du village”


« - Ici, c’est, pour le moment, le plus imp… »


Il s’est arrêté brusquement. Senshi lève alors la tête de son parchemin pour lui lancer un regard interrogatif. Mas Kasaï se tourne vers toi et reprend la parole un léger sourire sur le visage.

« - Un Intrus est sur le point de pénétrer dans le village. Va l’accueillir comme il se doit. »

« - Bien, j’y vais. »


“L’accueillir comme il se doit” signifie que s’il s’avère que l’intrus ne soit pas ici par hasard, il te faudrait le capturer pour en tirer des informations et si, il décide de te tenir tête, l’ordre est de le faire taire. Sans attendre, tu prends les escaliers pour sortir des souterrains. Une fois en haut, tu passe la porte de ta maison et tu te dirige vers la porte du village.
Tu ne vois ni ne sent personne mais si Kasaï dit que quelqu’un est présent, alors c’est que quelqu’un est présent. Tu montes donc la colline pour arriver sous le cerisier qui est le seul spectateur de tes divers entraînements. Puis tu descend en contrebas pour rejoindre l’entrée.

Arrivant non-loin des portes, tu t’assoies sur une branche basse d’un arbre. Tu as pris le soin de t’écarter du village le plus possible tout en restant dans le rayon théorique d’un éventuel intrus étant aux portes. Une fois assis confortablement, tu prends la parole d’une voie clame et posée, presque amicale.


« - Bonjour l’ami, ça te tente de sortir de ta cachette ? J’connais pas grand monde ici et j’peux pas beaucoup parler… »


Tout en ayant décidé de rester autant pacifique que possible, tu tente d’établir une relation de confiance, aussi infime soit-elle. Et tu compte en effet sur ton physique peu imposant pour aider. Tu es, en effet et à ton grand regret, loin d’être aussi majestueux que ton maître où aussi intimidant que Senshi.

© Code de Anéa pour N-U


******************************************************************************************************************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://naaaaaaaaaa.forumactif.pro
Akeru Kurano
Chunin Rang A
avatar

Points : 116

MessageSujet: Re: Le renégat   Lun 30 Mar - 22:56

Cela faisait déjà une demi heure que j'observais patiemment les alentours du village tout en prenant garde de ne pas dévoiler ma position. Je n'avais rien observé d'étrange ni d'inhabituel; une seule chose avait retenu mon attention après ces vingt premières minutes d'observation: une jeune fille était passée par les portes du village portant un sac remplie de ce qu'il semblait être des fruits; pour une raison qui m'étais inconnu, sa démarche me déconcerta, me troubla.
Elle trébucha alors juste après être sorti, laissant s'échapper le contenu de son sac par terre.  

Je m'étais trompé, il ne s'agissait pas de fruits comme je le pensais mais de boites circulaires qui d'après mon expérience était utilisé dans les hôpitaux pour transporter des médicaments.
Pendant un instant, je commençai à écarter les fourrés qui gênait mon passage dans le but d'aller à la rencontre de la demoiselle, retenant mon geste au dernier moment; à quoi pensais-je donc j'avais oublié que j'étais en mission et je faillis commettre un impers irrattrapable...on disait que l'amour rendait aveugle, je me demandai alors si je n'avais pas eu tout simplement un coup de foudre.

Absurde, j'étais un shinobi, un chasseur de déserteur, un meurtrier diraient certains, l'amour n'avait pas sa place dans une telle vie; mais alors pourquoi ?
Oui pourquoi et surtout comment j'avais pu agir sans réfléchir une seule seconde à la portée de mes actes. Heureusement pour moi, mon subconscient était resté alerte et m'avait épargné une grave erreur.


Je regardai alors la jeune fille partir, me demandant si je la recroiserais un jour.

Les dix minutes suivantes furent plutôt calmes et sans mouvement.

C'est à ce moment là que les choses se compliquèrent, je vis un garçon qui devait être à peine plus jeune que moi sortir du village, il marchait calmement, trop calmement en fait, son comportement me rappelait celui des nukenins que j'avais déjà croisé qui adoptait une attitude normale dans le but de se fondre dans la masse, la vérité c'était que plus on tentait de passer inaperçu et plus on attirait l'attention sur soi.

Cela m'intrigua donc, et je pris la décision de suivre le garçon du regard, scrutant chacun de ses faits et gestes; lorsque soudain, il prit la parole:


« - Bonjour l’ami, ça te tente de sortir de ta cachette ? J’connais pas grand monde ici et j’peux pas beaucoup parler… »



Je pestai alors intérieurement, j'avais été repéré par le gosse, pendant un moment je crus qu'il s'agissait du chakra que j'avais ressenti plus tôt; mais en me concentrant, je pu contredire ma propre hypothèse.

Je restai néanmoins inquiet de cette situation, si ce gamin m'avait repéré c'est qu'il s'agissait d'un shinobi, lui plus l'autre chakra que je ressentais, plus la piste de Baldek qui m'avait amené dans ce village; cela faisait beaucoup trop de coïncidences.

J'évaluai mes options rapidement, je pouvais rester caché dans ses fourrés et faire croire au garçon qu'il n'y avait personne; mais ça ne marcherait que s'il était incapable de réellement détecter ma présence.
Rien ne pouvait me le certifier sur le moment.
La solution logique qui demeurait m'intimait de me montrer; après tout je pouvais toujours trouver un prétexte à ma venue ici. Oui c'était encore là la meilleure solution, il était inutile d'engager un combat inutilement; et dans le pire des cas la conversation servirait à obtenir des informations cruciales.


Je sorti donc de ma cachette et m'adressai au jeune homme:


- Pas mal gamin tu as réussi à détecter ma présence, c'est plutôt rare de voir des enfants apprendre les arts shinobis sans appartenir à un village; et j'en savais quelque chose au vu de mes origines pensais-je; tu as du avoir un excellent professeur n'est ce pas ?


Peut être avais-je fais une erreur en dévoilant ma position; les agissements du garçon parlerait d'eux-mêmes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hijôma Ryukaï
Master Rang A / Admin
avatar

Points : 200
Age : 19
Localisation : Derrière toi, retournes-toi.

MessageSujet: Re: Le renégat   Sam 4 Avr - 13:19




LE RENEGAT

FEAT ~ KURANO AKERU









Perché sur ta branche, tu n'attends pas longtemps à faire semblant de le sentir. Il sort tout en déclarant:

« - pas mal Gamin tu as réussi à détecter ma présence, c'est plutôt rare de voir des enfants apprendre les arts Shinobi sans appartenir à un village. Tu as du avoir un excellent professeur n'est-ce pas? »

* - Un excellent professeur? Oh oui! C'est indiscutable! *
Mais tu n'en fais rien. Tu connais la règle: pas d'informations divulguées. Sans répondre, tu sautes de ta branche pour le rejoindre.
Une fois face à lui, tu te rends compte de son envergure. Il est fort, probablement plus que toi. Bien que tu aies des chances de gagner, un combat n'est pas optimal. La peur n'est pas un sentiment faisant partie de ton être et tu reste face à lui plein d'assurance.

Tu prends ensuite la parole.

« - Mais dis-moi, c'est pas courant les voyageurs ici. Qu'est-ce qui t'amène. »

Sa réponse déciderait de son sort. Plus fort que toi ou non, tu ne laissera pas d'étranger connaissant ton village en liberté. Tu est totalement calme. Ton sang-froid est là et rien ne peut à présent te déstabiliser. Au fond de toi, quelque chose reste toutefois flou. Une envie grandis en toi. Cet homme est plus vieux et plus puissant que toi. Sans t'en rendre compte, le désir de le combattre devient de plus en plus net. Seras-tu en mesure de réprimer ce sentiment si l'individu s'avère n'être ici que par pure coïncidence? Le doute ne planera pas plus longtemps.

© Code de Anéa pour N-U


******************************************************************************************************************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://naaaaaaaaaa.forumactif.pro
Akeru Kurano
Chunin Rang A
avatar

Points : 116

MessageSujet: Re: Le renégat   Sam 4 Avr - 22:49

Visiblement, je ne m'étais pas trompé, ce jeune garçon était bel et bien un ninja; ou tout du moins il ne fit rien pour le nier. C'était étrange, mais je n'en fis pas cas, j'avais une mission et elle était primordiale pour moi même ainsi que le village.


Le garçon s'exprima alors pour la première fois:

« - Mais dis-moi, c'est pas courant les voyageurs ici. Qu'est-ce qui t'amène. »


Voilà qui était de plus en plus étrange, le garçon semblait venir du village ou de ses environs puisqu'il parlait par expérience. Qu'est ce qui pouvait amener un ninja dans un village aussi banal aussi longtemps, pas une mission puisqu'il n'avait pas de bandeau...ça ne pouvait pas être un nukenin non plus, non pas à cause de son âge mais à cause de ses apparats, les nukenins portaient toujours leur bandeau de ninja qu'il rayait afin d'être reconnu par tous, c'était un très de caractère des plus stupides mais aucuns ne dérogeaient à cette règle.

Mes suspicions ne me disaient rien de bon, je pouvais toujours sentir le chakra qui attirait mon attention depuis tout à l'heure, si mes déductions étaient exactes il devrait s'agir du maître du garçon; mais cela ne réglait pas mon problème, je devais obtenir des informations sur Baldek.


Tout à coup, je sentis une vague d'intention agressives se diriger droit sur moi. Soit le garçon me défiait ouvertement, soit il n'était pas encore assez doué pour canaliser ses intentions.
Je ne pris pas le temps de réfléchir à dans quel cas il se situait; instinctivement mon hijutsu s'activa comme une réaction immunitaire; je fis un bond en arrière tout en formant une série de signe aussi vite que possible:

- Onda kaiten: le mur de glace !!!


Un mur de glace me séparais désormais du garçon qui n'avait pas eu le temps de réagir à l'attaque:


- Je ne sais pas qui tu es gamin, mais si toi ou ton maître vous vous mettez en travers de ma route pour capturer Baldek je n'aurais aucune pitié !


J'attendis alors de voir sa réaction avant de me lancer véritablement dans le combat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hijôma Ryukaï
Master Rang A / Admin
avatar

Points : 200
Age : 19
Localisation : Derrière toi, retournes-toi.

MessageSujet: Re: Le renégat   Dim 5 Avr - 14:49




LE RENEGAT

FEAT ~ KURANO AKERU









Alors que tu attends passivement une réponse, un grand mur de glace se dresse devant toi. Sans pourvoir réagir tu cherches immédiatement ce qui aurait pu pousser cet homme à t'attaquer.
Tu ne cherches pas longtemps. Insouciant tu avais laissé ton agressivité arriver jusqu'à lui.

*Zut! J'vais tout faire rater! *

Mais avant d'ouvrir la bouche pour calmer le jeu, un dilemme s'impose à toi. Soit tu empêches le combat d'une quelconque manière, soit tu te bas comme tu le désires tant. Tu pourras toujours dire à Kasaï qu'il avait des informations. Mais non. Tu ne peux te résoudre au mensonge. Quel empoté tu fais. Ce n'est pas la première fois que tu voulais te battre contre quelqu'un de plus puissant que toi. Ce n'est pas la première fois que tu ressent ce désir au fond de toi. Cependant, dans la fosse, tu n'avais pas besoin de le cacher. Et puis comment réagir à ça? Un mur de glace!

*Sans blague?! J'fais quoi contre ça ?*

réagir au corps à corps c'est une chose mais réagir à un Jutsu, c'est totalement différent et tu es loin de savoir le faire.
Soudain, une idée te viens à l'esprit. Mais avant d'avoir pus la formuler, il prend la parole.

« - je sais pas qui tu es Gamin, mais si toi ou ton maître vous vous mettez en travers de ma route pour capturer Baldek je n'aurais aucune pitié. »

*Baldek? C'est pas le gars qui nous a demandé asile trois jours en échange d'informations concernant Kumo? Si, c'est bien lui, j'me rappelle. C'était un vrai crétin. *

En effet, quelques jours plus tôt, il était venu. Mais pour une raison inconnue, il avait essayé de voler un bien appartenant à Kasaï. Senshi s'était chargé de lui plutôt rapidement.

Après avoir pris le temps de réfléchir, tu prends la parole calmement.

« - Attends! C'est vrai, je voulais te combattre. Mais c'était juste pour me mesurer à toi, pour voir de quoi je suis capable. Mais on ne peut pas s'affronter ici. Nous risqueront d'effrayer les villageois. S'il te plaît fais disparaître ce... Truc?
Pour ce qui est de ce Ba... Balen? Je suis désolé de te l'annoncer mais il est mort. »


Après avoir fais ta déclaration, tu attends sa réponse. S'il veut poursuivre, tu ne l'en empêcherait pas. Mais s'il accepte, tu ne l'attaquerais pas.

© Code de Anéa pour N-U


******************************************************************************************************************


Dernière édition par Hijôma Ryukaï le Dim 5 Avr - 23:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://naaaaaaaaaa.forumactif.pro
Akeru Kurano
Chunin Rang A
avatar

Points : 116

MessageSujet: Re: Le renégat   Dim 5 Avr - 23:25

La franchise du gamin l'étonna, à moins qu'il ne s'agissait en réalité que de stupidité. Il voulait le combattre; mais il ne voulait pas le combattre ici.
Cela importait peu, je n'aimais pas me battre et je préférais éviter tout affrontement inutile; mais parfois il était impossible d'éviter le combat.


En l’occurrence, il avait confessé avoir rencontré Baldek, le garçon venait donc bien de ce village en particulier. C'était étrange, très étrange; mais cette pensée s'évanouit alors aussi vite qu'elle était arrivé lorsque je compris en réalité que Baldek était mort.

C'était mauvais, très mauvais, Baldek était peut être une ordure, mais il n'en restait pas moins un excellent shinobi, je redoutais moi même de l'affronter; et voilà que ce gamin annonçait qu'il était désormais mort.

Je ne savais pas si le garçon mentait ou non, peut être essayait il juste de sauver sa peau en me racontant ce qu'il pensait que je voulais entendre....oui ça devait être ça...puis je repensais à la sensation qui émanait de lui plus tôt, non ça ne collait pas...s'il avait peur il ne chercherait pas à me défier, de plus il semblait plutôt calme comme le serait un shinobi entraîné...non il manquait simplement de maturité et d'expérience; il n'était donc pas assez stupide pour mentir.

J'avais redouté que ma mission en arrive à ces extrémités là; mais je n'avais pas le choix, si le garçon avait été en contact même indirectement avec Baldek, je devais l'éliminer pour faire disparaître toutes les traces. Je devais en terminer rapidement avec lui afin de ne pas l'avoir sur le dos plus tard lorsque j'irais à la rencontre de son maître...quelle plaie vraiment, si seulement j'étais rentré une semaine plus tôt de ma dernière mission je n'aurais pas eu à perdre autant de temps à retrouver la trace de Baldek et j'aurais pu éviter ce combat.


L'heure n'était plus à la réflexion, j'avais une mission et je me devais de l'accomplir ne serait ce que par loyauté envers le Raikage même si cette partie de la mission me dégoûtait.



- Je suis vraiment désolé gamin, t'as l'air d'être quelqun de bien vraiment, mais je vais devoir t'éliminer pour la sécurité de mon village; tout ceux qui ont eu affaire à Baldek doivent périr, et c'est encore plus vrai maintenant que j'ai la confirmation de sa mort. Je vais effacer toutes les traces de son passage ici.


Le mur de glace que j'avais alors érigé s'écroula et je m'élançais dans l'ouverture ainsi créer droit sur le jeune garçon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hijôma Ryukaï
Master Rang A / Admin
avatar

Points : 200
Age : 19
Localisation : Derrière toi, retournes-toi.

MessageSujet: Re: Le renégat   Jeu 9 Avr - 10:42




LE RENEGAT

FEAT ~ KURANO AKERU









« - Je suis vraiment désolé gamin, t'as l'air d'être quelqun de bien vraiment, mais je vais devoir t'éliminer pour la sécurité de mon village; tout ceux qui ont eu affaire à Baldek doivent périr, et c'est encore plus vrai maintenant que j'ai la confirmation de sa mort. Je vais effacer toutes les traces de son passage ici. »

Tu ne pouvais espérer mieux ! Ta joie est si grande que tu ne peux réprimer ce sourire qui se dessine progressivement sur ton visage. Cet homme t’offrait ce combat sur un plateau. Il te donnait lui-même le droit de le combattre. C’est avec un sourire radieux que tu vois le mur de glace s’effondrer. Cela ne pouvait pas mieux se passer. Non seulement, tu pouvais le combattre mais en plus, il enlevait son Jutsu.

*J’adore ce gars !*

Soudain, tu le sens arriver droit sur toi. Sans pouvoir le voir de part la rapidité de ses actions, tu parviens tout de même à trouver le temps de lâcher un rire de satisfaction. C’était vraiment ça, c’était le combat. Seul le combat te faisait vivre.

De plus, si le Ninjutsu est totalement nouveau pour toi, le Taijutsu, c’est clairement ton élément et tu le maitrise plus que bien.
Tu esquives alors l’attaque frontale du jeune Kumojin.

*Ah Kumo et son arrogance ! Ils ne peuvent donc pas accepter qu’un membre de leur village, Nukenin ou pas, se fasse tuer. Ils ne peuvent accepter que quelqu’un soit plus puissant qu’eux.*
Cependant, malgré le soupçon qu’il présente, celui-là n’y est pas né, cela ne fait aucun doute.

Mais reconcentrons-nous. Tu veux profiter de ce combat, tu veux t’amuser. Tu commence alors à jouer avec lui. Après l’avoir esquivé, tu recule simplement de quelques pas légers, tes mais alors dans ton dos viennent se loger dans tes poches.
*Voyons de quoi je suis capable…*

Tu ne cherches pas particulièrement à lui manquer de respect et tu ne le sous estime pas, loin de là. Tu joue, comme cet enfant naïf que tu ne seras jamais.

« - Allez ! Tu viens?! »

C’est en riant, heureux, que tu attends le prochain assaut.

© Code de Anéa pour N-U


******************************************************************************************************************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://naaaaaaaaaa.forumactif.pro
Akeru Kurano
Chunin Rang A
avatar

Points : 116

MessageSujet: Re: Le renégat   Jeu 9 Avr - 12:13

Aussi étonnant que cela pouvait paraître, le gamin dont j'ignorais toujours le nom esquiva ma première attaque frontale avec une facilité déconcertante.
Je pris sur moi de continuer l’enchaînement sur une trentaine de seconde sans plus de résultat.

Il prit même la liberté de se moquer de moi en me demandant quand est ce que je viendrais.

Le gamin était sans contexte doué en taijutsu, il n'en avait pas l'air, mais la rapidité de ses mouvements induisait une force de poussée importante.
Malheureusement pour lui, si ses capacités ne se limitait qu'au taijutsu, le combat serait rapidement terminé, il me suffisait de le toucher juste une fois pour en finir.

Encore fallait il y arriver à l'attraper.

Je n'avais vraiment pas de chance, pourquoi avait il fallu que je tombe sur un gamin, je me retenais inconsciemment dans mes attaques malgré mes belles paroles; mais je devais me rendre à l'évidence, si je ne me battais pas sérieusement, le combat durerait dans le temps; et s'il durait dans le temps le maître du garçon pouvait arriver d'un instant à l'autre, et cela je ne pouvais pas me le permettre.

Tant pis, je comptais le mettre hors combat sans le blesser trop gravement mais il ne me laissait plus le choix, je devais augmenter le niveau.



- Tu es sur de vouloir continuer gamin ? T'as l'air fort pour ton âge, ça serait vraiment trop con de mourir pour une connerie pareille; j'te laisse deux options, bats toi et meurs, ou rends toi et je ferais en sorte que tu puisses intégrer le village de Kumo.


Sans plus attendre, je réactivais mon jutsu dans sa forme avancé, au lieu de glacer les atomes pour créer un mur, je formais autour de mon corps une armure de Raiton augmentant par ailleurs considérablement ma vitesse de déplacement.

- Hijutsu: shunpo onda kaiten

S'il voulait un combat de vitesse au taijutsu, il allait être servi. La suite ne dépendait plus que de lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hijôma Ryukaï
Master Rang A / Admin
avatar

Points : 200
Age : 19
Localisation : Derrière toi, retournes-toi.

MessageSujet: Re: Le renégat   Dim 12 Avr - 16:06




LE RENEGAT

FEAT ~ KURANO AKERU









« - Tu es sur de vouloir continuer gamin ? T'as l'air fort pour ton âge, ça serait vraiment trop con de mourir pour une connerie pareille; j'te laisse deux options, bats toi et meurs, ou rends toi et je ferais en sorte que tu puisses intégrer le village de Kumo. »

Rejoindre Kumo pouvait-être une bonne idée pour récolter des informations. Mais le plan de Kasaï se déroulait autrement et tu ne lui feras pas obstacle. Te battre et tuer où être tuer te paraît bien plus censé et habituel. Tu es d’autant plus plongé dans ton élément si on te donne, à chaque fois, la même règle pour ce jeu.

*Allons-y gaiement!*
Ton but premier est toujours de t'amuser. Tu ne penses même pas à le tuer pour le moment. Pour lui, le problème sera quand tu auras décidé de te battre vraiment sérieusement.

Soudain son corps se recouvre d’une armure de Raiton. Intrigué tu t’y intéresse de plus près. Celle-ci semble augmenter considérablement la vitesse de ton ennemi. C’est tout à fait semblable à ce que tu tentes désespérément de réaliser depuis ton arrivée au village. Peut-être que ce combat t’aidera à y voir plus clair.

« - Mas ça à l’air cool comme technique, comment tu fais ?! »

Il n’a pas encore lancé d’assaut mais il veut sûrement en finir rapidement avec Kasaï dans les parages, il vaut mieux pour lui. Toi, tu veux comprendre comment sa technique fonctionne, pour la simple raison que tu veux toi aussi réaliser un tour de la sorte.

Tu sautilles alors sur place souriant. Tu attends soit une attaque, soit une réponse. Dans les deux cas, tu es prêt à réagir.

© Code de Anéa pour N-U


******************************************************************************************************************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://naaaaaaaaaa.forumactif.pro
Akeru Kurano
Chunin Rang A
avatar

Points : 116

MessageSujet: Re: Le renégat   Dim 12 Avr - 21:32

J'avais vraiment du mal à cerner la personnalité de ce garçon...de tous les adjectifs qui me venaient à l'esprit; tordu était surement le plus adapté.
Il sortait en plein combat des répliques digne d'un imbécile...comme si on allait demander à son adversaire comment il faisait pour faire un mouvement; s'attendait-il vraiment à ce que je lui réponde ?
Pire encore le combat en lui même semblait le désintéresser au plus haut point, il semblait plus attirer par mes capacité que par m'empêcher de réaliser ma mission...pourtant ma mission me demandait d'éliminer les témoins gênant.


A bien y réfléchir poursuivre ce combat n'avait peut être pas de sens, si je devais affronter le maître du garçon je n'étais pas certain de m'en sortir; dans ce cas là ramener les informations au village était la meilleure chose à faire.

Oui, j'en étais persuadé désormais, un sourire se dessina alors au coin de mes lèvres, je n'avais plus besoin de tuer.


Le gamin voulait se battre; je n'avais qu'à maintenir l'illusion d'un combat. Je formai alors rapidement une série de signe pour créer mon clone aqueux.

- Suiton Bunshin no jutsu.

Le clone n'avait que la moitié de ma force; mais il ferait une bonne diversion, dans tous les cas la stratégie que j'avais adopté ne pouvait pas échouer.

Dans un premier temps lancer mon clone sur le gamin; puis au moment ou celui ci serait à porter, commencer à bouger.
Le gamin saurait alors que j'utilise le clone comme une diversion; il se concentrera sur lui pour l'éliminer rapidement; mais le temps qu'il passera à s'occuper du clone m'aurait déjà permis de m'éloigner.
C'était l'hypothèse que je considérais la plus probable; mais il était possible que le gamin réagisse autrement; que même en comprenant que le clone n'est qu'une diversion il garde son attention focalisé sur moi; mais s'il agissait ainsi, il tomberait également dans mon piège; mon clone se contenterait d'utiliser sa prison aqueuse et de garder le garçon enfermer pendant que je m'éloignerais.


Alors que mon clone s'avançait en courant vers le garçon, je m'adressais à lui une dernière fois:

- Gamin, je vais te donner un dernier conseil; un ninja doit toujours savoir lire entre les lignes !


Et en l'espace d'une seconde je disparu avec l'intention de le contourner et de pénétrer dans le village; je n'avais pas besoin d'éliminer le gamin ni son maître pour le moment; mais je devais absolument récupérer l'épée ou le corps de Baldek sans quoi les informations seules risquaient de mettre le Raikage dans une colère noire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hijôma Ryukaï
Master Rang A / Admin
avatar

Points : 200
Age : 19
Localisation : Derrière toi, retournes-toi.

MessageSujet: Re: Le renégat   Dim 19 Avr - 14:00




LE RENEGAT

FEAT ~ KURANO AKERU









« - Gamin, je vais te donner un dernier conseil; un ninja doit toujours savoir lire entre les lignes ! »

Alors là, si t'es sensé comprendre, c'est raté! Cet homme est sans doutes le plus bizarre que tu aies rencontré dans toute ton existence. D'abord, il rechigne à t'attaquer bien que ses dires le contredisent, puis il t'envoies un clone. Pense-t-il que tu es suffisamment faible pour ne pas réussir à vaincre la moitié de sa puissance?

Cela aurait pu être insultant mais, à la  limite, tu t'en moques un peu. Tout ce que tu veux c'est te battre. Kasaï sait que le village sera découvert un jour où l'autre et c'est bien pour ça qu'il a laissé son chakra apparent. Dès que cet homme s’enfuira, le plan se met en marche.

*Ça va être cool!*

Pour le moment, mieux vaut lui faire croire que tu n'es pas au niveau de son clone.

« - Ah ben c'est pas trop tôt! T'es enfin décidé à m'attaquer?! »

Mais avant que le clone n'arrive à toi, ton réel adversaire disparaît.
*Que cherche-il?*

S'il veut entrer dans le village, la chose se complique. Mais bon, un simple clone n'est pas si difficile à vaincre.

Tu te retournes donc vers ce "mort-vivant" sourient à pleines dents. Esquivant son premier coup, tu commence un enchaînement de base :


Droite (visage) - Uppercut (menton) -Pied Gauche (côtes droites) - Droite (abdomen)


© Code de Anéa pour N-U


******************************************************************************************************************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://naaaaaaaaaa.forumactif.pro
Akeru Kurano
Chunin Rang A
avatar

Points : 116

MessageSujet: Re: Le renégat   Mar 21 Avr - 0:59

Ma diversion avait fonctionné à merveille, le clone avait suffisamment attiré l'attention du gamin pour me laisser le temps d'atteindre le village.

Je sentais mon lien avec le clone s'affaiblir, j'aurai dû me douter que ce dernier n'arriverait pas à retenir le garçon dans la prison aqueuse; il n'était clairement pas assez rapide; mais peu m'importait désormais j'avais pu entrer dans le village, il ne me restait plus qu'à faire profil bas et cacher ma présence.

Je sentis d'ailleurs mon clone rendre l'âme à ce moment là. L'un dans l'autre le garçon n'avait pas réellement fait de mouvement offensif, c'était la première fois qu'il passait à l'attaque; l'expérience rapporté par mon clone me rapporta les images complètes du combat; mon clone avait subit une série d'attaque à coup portant, mais y avait résisté grâce à sa consistance aqueuse; il avait alors été projeté au sol, mais avant même d'avoir pu se relever il se faisait décapiter d'un coup bien placé derrière la nuque.

Dieu merci pensais je, on ne ressent pas la douleur de ses clones, autrement j'en aurais perdu la tête à coup sûr.

Ceci étant terminé, je pris grand soin de masquer ma présence ainsi que mon chakra, je pris soin de rabattre une capuche par dessus ma tête pour cacher mon insigne de chasseur de Kumo avant de me faufiler à travers la foule avec l'intention de me fondre dans la masse pour obtenir des informations sur l'épée et Baldek.

Ma seule crainte était que mon arrivée dans le village ne soit pas passé inaperçu, il y avait en effet une chance que le maître du garçon ait senti ma présence, mais même s'il le savait à présent que j'avais inhibé mon chakra et mon énergie j'étais devenu indétectable...je n'avais plus qu'à espérer ne pas avoir à faire à un ninja sensoriel qui aurait vu au travers de ma ruse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hijôma Ryukaï
Master Rang A / Admin
avatar

Points : 200
Age : 19
Localisation : Derrière toi, retournes-toi.

MessageSujet: Re: Le renégat   Jeu 23 Avr - 10:48




LE RENEGAT

FEAT ~ KURANO AKERU









*Bon alors, vaincre le clone, fait!*

Sachant l'autre dissimulé dans le village, tu décides d'appliquer le plan. Tu te rends donc chez toi pour rejoindre Kasaï dans les souterrains.

Arrivant en bas des escaliers, tu fais un léger signe de tête en guise de rapport. C'était lui qui avait conçu chacun des plans d'attaque que tu as appris par coeur. Il est donc bien normal qu'il comprenne ce que tu veux dire.

Kasaï entrepris de faire disparaître sa présence pour qu'on ne puisse pas trouver les souterrains et il nous expliqua la suite du plan. Attentif, tu notes la localisation du Kumojin donnée par le ninja sensoriel du village.

Ce que tu avais à faire par la suite n'était pas vraiment difficile et tu t’exécutes rapidement. Tu actives l'alarme silencieuse prévenant chaque villageois et leur disant de rentrer chez eux puis tu vas te poster sur un toit afin de voir la scène et de pouvoir intervenir en cas de besoin.

Alors que la rue se vidait, Kasaï était sortit et il s'était arrêté en plein milieu de la ruelle, à quelques mètres de la position donnée. D'en haut, tu le vois. Ton maître prends alors la parole.

" - Bonjour et Bienvenue à Pandora. Je suppose que tu es ici par pure coïncidence mais laisse moi me présenter. Je suis Jizen Kasaï. Je suis le dirigeant de ce village."

Il marqua une petite pause avant de reprendre.

" - Jeune Kumojin, que dirais-tu de rejoindre Les Rangs du village caché du Vide?"

Tu n’es pas vraiment surpris. La procédure était tel que le choix de rejoindre ou non le village était libre. Cependant, au moment même où il refuserait l'offre, il serait tué.

© Code de Anéa pour N-U


******************************************************************************************************************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://naaaaaaaaaa.forumactif.pro
Akeru Kurano
Chunin Rang A
avatar

Points : 116

MessageSujet: Re: Le renégat   Jeu 23 Avr - 17:24

De toute évidence, mes craintes s'étaient justifiées, et je ne pu que me maudire moi même en voyant à quel point j'avais été stupide sur ce coup là...je me doutais que si le shinobi avait pu me repérer en dehors du village c'était parce qu'il s'agissait d'un ninja sensoriel, mais j'avais espérer me tromper; plus encore, j'avais espérer pouvoir me camoufler au milieu des habitants...c'étaient visiblement peine perdu, tous le village semblait être de mèche, à moins que je ne fus simplement victime d'un incroyable concours de circonstances déplaisantes.


L'homme s'adressa à moi et se présenta comme étant un certain Jisen Kasai, dirigeant du village, on était donc bel et bien dans un village de shinobi, j'avais vraiment de la poisse.

Plus encore, il semblait savoir que je venais de Kumo, était ce les fruits de ses capacités sensorielles ? Pouvait il lire dans mes pensées, non ce n'était pas possible, un tel pouvoir le rendrait imbattable dans un combat.
Ce devait être le gamin qui lui avait tout raconté, j'en déduisis qu'il devait être dans les parages également...quelle merde vraiment, il avait fallu que je joue les héros, j'aurai mieux fait de fuir et de me faire engueuler par le Raikage.


C'est alors que ce Kasai me proposa de rejoindre les rangs de son village, cette fois c'en était trop, je ne pu me retenir d'hurler de rire en public; au moins ça vérifiait une chose, il était incapable de lire dans mes pensées sinon il aurait sût que jamais quelqu’un comme moi ne trahirait son village


- Tu as l'air de quelqu'un de fort, ça je ne peux pas le nier; tu es surement même plus fort que le pseudo Raikage que l'on a à Kumo, je peux le sentir, mais si tu crois que moi, un shinobi qui ait juré mon existence à la traque de Nukenin je vais en devenir un, alors tu te trompes lourdement.
Je ne te demandes qu'une chose, je veux récupérer la dépouille de Baldek ainsi que tous ses effets personnels; après ça je quitterais ce village sans faire d'histoire et vous entendrez plus jamais parler de moi.
C'est à toi de décider, tu peux accepter ma demande et nous en restons là; ou bien tu la refuses et dans ce cas nous aurons un petit problème, comme je te l'ai dis, tu es probablement le plus fort ici, mais si tu crois que je me laisserais éliminer, c'est comment déjà le terme ? Sans opposer de résistance ? Alors tu te trompes lourdement.



J'étais donc résigné, en attente du sort que me réservait le shinobi, mon destin était clairement entre ces mains, mais une chose était sure, si je devais mourir aujourd'hui j'étais au moins capable de l'amener dans la tombe avec moi en sacrifiant ma vie. J'en étais largement capable, l'ironie de la situation me fit d'ailleurs rigoler, si je créais un mini trou noir en sacrifiant ma vie dans ce village du vide...on s'en souviendrait pour sûr pendant un moment de celle là !

Sacrifier ma vie, ça ne m'était jamais arrivé de réellement y réfléchir, et sacrifier sa vie pour quoi ? Pour un village décadent que les shinobis quittent de jour en jour ? Était-ce là le sort qui m'était réservé ?
Les cartes n'étaient de toute façon pas entre mes mains, j’attendis de voir la réaction de ce Kasai.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hijôma Ryukaï
Master Rang A / Admin
avatar

Points : 200
Age : 19
Localisation : Derrière toi, retournes-toi.

MessageSujet: Re: Le renégat   Jeu 23 Avr - 20:27




LE RENEGAT

FEAT ~ KURANO AKERU









*Cet Homme veut-il mourir? Peu importe ses cartes, il lui est impossible de venir à bout de Kasaï. Du mois pas pour le moment, il n'as pas encore développé tout son potentiel...*

Tu espérais au plus profond de toi que ton mentor arriverait à le persuader. Tu l'aimais bien et il serait sûrement très intéressant de s’entraîner avec lui. Mais il était trop attaché à son village détruit. Tu ne comprends pas.

*Il n'y es même pas né, pourquoi s'y attache-t-il autant?

Tu ne comprenais pas cet état d'esprit. Toujours habitué à te battre pour survivre, tu ne saisis pas cet acharnement à vouloir mourir pour un village. Tout ce que tu comprends c'est que tu ne veux pas le voir mourir. Mais si il devait être une menace pour le plan de Kasaï...

*Tch... Ça m'agace...

Posté sur ton toit, tu regardes, anxieux, comment s’enchaînent les événements. Kasaï sortis ses cigarettes et en alluma une. Il s'approcha d'un bar et y pris une chaise pour s'asseoir. Souriant, il reprend la parole.

« - Je suppose que tu ne fumes pas mais au cas où... T'en veux une? Et puis, assieds-toi, je t'en prie. Parlons tranquillement, tu arrêteras peut-être de faire souffrir ton corps pour rien. »

Il pose le paquet sur la table en face de lui, se remet bien face à lui, assis, les jambes croisées. Tire sur sa cigarette avant de reprendre.






« - Reprenons depuis le début. Pour ce qui est du Nukenin que tu devais probablement chasser, je suis vraiment navré de t’apprendre que nous avons brûlé tout ce qui concerne son existence. Nous ne pouvions laisser un Nukenin s'échapper. Ce que tu vois ici... Ce village, ce n'est pas un ramassis de Nukenins. Il serait même insultant pour les habitants de les traiter ainsi. Tout ce qu'ils veulent, c'est vivre en pais, loin des champs de batailles et des problèmes politiques et financiers. C'est pourquoi ils ont accepter de venir vivre à Pandora. Ici, chacun apporte sa part pour la communauté, chacun fais ce qu'il lui plait tout en aidant son prochain à l'aide de ses capacités et de ses compétences. Si tu pensais que nous voulions attaquer qui que se soit tu t'es trompé. La raison pour laquelle Ryukaï -que tu as rencontré plus tôt-, moi et d'autres combattants sont ici, c'est dans l'unique but de protéger le village. Les Nukenins ne sont pas vraiment les bienvenus ici, quand quelqu'un déserte son village pour avoir commis un crime, il n'a rien à faire à Pandora. »

Kasaï se redresse et décroise les jambes. Sa cigarette entre les dents, il tends la main au Jeune Homme et l'invite à la serrer en souriant.

« - Je te repose la question, veux-tu nous rejoindre? »

Étrangement, tu te sens soulagé. Il n'avait pas encore donné de réponse mais les paroles de ton mentor t'apaisent toujours. Souriant, tu laisses un soupire de contentement t’échapper.

« - Hm »

*Pas lieu de s’inquiéter, il ne s'attaquera pas à lui même si'il refuse*





© Code de Anéa pour N-U


******************************************************************************************************************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://naaaaaaaaaa.forumactif.pro
Akeru Kurano
Chunin Rang A
avatar

Points : 116

MessageSujet: Re: Le renégat   Ven 24 Avr - 1:57

C'était étrange, vraiment étrange, je sentais clairement la puissance de ce shinobi, mais je ne me sentais pas pour autant véritablement en danger. J'étais sur mes gardes, naturellement, mais il l'avait remarqué instantanément et me convia à arrêter de me triturer l'esprit.

Je le suivi donc jusqu'à ce qu'il s'asseye autour d'une table sur un trottoir.

Il me propose alors une cigarette que je refuse. Le sentiment de malaise avait disparu, j'étais toujours conscient de la situation, mais pour une raison qui m'échappait, plus j'écoutais les paroles de ce Kasai, plus je me sentais en sécurité.
Il parlait de paix, et il y avait quelque chose dans sa voix, une intonation qui ne trompait pas, il était sincère; ou alors c'était un très bon acteur; pourtant il n'avait pas réellement d'intérêt à faire cela, s'il le voulait il avait le pouvoir de me faire taire.

Pourtant il me parlait tout à fait normalement, naïveté ou pas, il arriva à me convaincre de ses bonnes intentions.


Il me demanda alors une nouvelle fois si je voulais rejoindre son village, celui qui s'appelait Pandora, et il me tendit la main.

Je restais un moment stoïque à le regarder, une part de moi même avait envie de serrer cette main, après tout, la paix, n'était-ce pas ce que j'avais toujours recherché, n'était-ce pas pour ça que j'avais juré d'éliminer les nukenins ?
L'autre part pensait à mes souvenirs au sein du village de Kumo, j'en avais peu, je n'avais pas vraiment grandi dans ce village, pourtant sans ses habitants je ne serais pas qui je serais aujourd'hui, devais-je écouter mon instinct ? Mon honneur ?

Tout aurait été tellement plus simple si mes parents n'étaient pas mort, je n'aurais peut être pas eu besoin de devenir un shinobi et d'être confronté à ce genre de choix, j'aurais pu vivre dans l'ignorance quelque part, ça me convenait très bien.

D'un autre coté, si je rentrais au village sans rien, je serais surement répudié, j'avais toujours ces informations à propos de ce fameux village Pandora, des informations qui devaient valoir cher...mais rien ne pouvait m'assurer de les garder en mémoire si je refusait la proposition de ce Kasai.


Je finis alors par prendre la parole:


- Comprenez moi bien, quel avenir pour moi dans un tel village, je n'ai qu'un seul but dans la vie, éliminer des nukenins. Vous semblez rechercher la paix, je vous crois, mais je pense également que tant que le monde shinobi existera il y aura toujours des nukenins pour empêcher cette paix de devenir durable. Vous semblez croire que vous pouvez vivre en paix en restant dans ce village, c'est surement vrai pour le moment, mais si j'ai pu trouver ce village, d'autres le trouveront, et si cela s'ébruite vous pourrez être sûr que les grandes nations seront les premières à se jeter sur un tel village.

Je vous repose donc la question, quel avenir pour moi dans un tel village, car, que vous le pensiez ou non, si je quitte Kumo même pour rejoindre un autre village, je n'en resterais pas moins un nukenin à leurs yeux ainsi qu'aux miens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hijôma Ryukaï
Master Rang A / Admin
avatar

Points : 200
Age : 19
Localisation : Derrière toi, retournes-toi.

MessageSujet: Re: Le renégat   Ven 24 Avr - 10:16




LE RENEGAT

FEAT ~ KURANO AKERU









« - Comprenez moi bien, quel avenir pour moi dans un tel village, je n'ai qu'un seul but dans la vie, éliminer des nukenins. Vous semblez rechercher la paix, je vous crois, mais je pense également que tant que le monde shinobi existera il y aura toujours des nukenins pour empêcher cette paix de devenir durable. Vous semblez croire que vous pouvez vivre en paix en restant dans ce village, c'est surement vrai pour le moment, mais si j'ai pu trouver ce village, d'autres le trouveront, et si cela s'ébruite vous pourrez être sûr que les grandes nations seront les premières à se jeter sur un tel village.

Je vous repose donc la question, quel avenir pour moi dans un tel village, car, que vous le pensiez ou non, si je quitte Kumo même pour rejoindre un autre village, je n'en resterais pas moins un nukenin à leurs yeux ainsi qu'aux miens. »

Kasaï garda sa main tendue et souri. Sans que tu ne voies rien passer, l'homme avait changé de point de vue radicalement. Les paroles et la voix de ton maître lui faisait-elles le même effet qu'a toi? Probablement. Sans te disperser, tu reste attentif au déroulement.

« - Tu me demandes quel avenir pour toi dans ce village. Moi je te réponds, l'avenir que tu choisira de construire ici. Si tu veux chasser des Nukenin, c'est très bien, beaucoup de nos combattants rechignent à tuer. Pourtant, c'est souvent nécessaire. Celui de ton village par exemple. Nous l'avons éliminé alors qu'il s'apprêtait à lever la main sur une jeune fille du village. Ce qui est sûr, c'est que, comme tu l'as si bien dis, tant que ce monde existera, la guerre sera présente. Mais nous n'avons pas l'intention de rester là à rien faire dans ce village... »

Un homme apporta une carafe d'eau ainsi que deux verres. Kasaï les servit et but avant d'ajouter.

« - Mais laisse-moi t'expliquer le fonctionnement de ce village. Dans les grandes lignes du moins. Tu comprends bien que je peux rien te révéler de bien précis si jamais tu venait à refuser mon offre. »

Kasaï expliqua que l'information était notre arme et quelques birbes de notre fonctionnement interne. Une politique ou tout le monde à sa place et peut parler librement. Toi, tu t'étais allongé sur le tout écoutant paisiblement en admirant le ciel si grand.

« - Il est vrais que tu sera considéré comme un Nukenin si jamais tu quittes ton village. C'est indéniable. Mais n'oublies jamais de faire la différence entre un Nukenin qui as commis des crimes atroces et un Nukenin qui as commis le seul crime de quitter son village de son plein grès ou contraint pas une quelconque menace. Ces-derniers, que je nommes Vagabonds, ne sont pas une menace, ils cherchent juste une voie différente, autre que celle qu'il avaient avant. C'est au moment de tuer qu'il faut savoir faire cette différence. Si les Nukenins ne méritent pas de vivre, Les Vagabonds ne méritent pas de mourir comme des Nukenin, sans honneur ni proches. Si jamais, tu viens à rejoindre Pandora, considère-toi comme un Vagabond. Cela sera peut-être moins dur à porter. Mais ça sera avant tout plus juste. »

Il souri une fois de plus et renversa sa tête en arrière pour voir le ciel en attendant que son interlocuteur se décides.



© Code de Anéa pour N-U



******************************************************************************************************************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://naaaaaaaaaa.forumactif.pro
Akeru Kurano
Chunin Rang A
avatar

Points : 116

MessageSujet: Re: Le renégat   Ven 24 Avr - 11:22

Choisir son propre destin ? Des différences entre des nukenins et des vagabonds ? Je ne m'étais jamais posé ce genre de question...pour moi tous ce qui importait c'était un nom et une photo; ainsi donc certains de ces nukenins ne seraient pas une menace ?
Avec mon passé j'avais vraiment du mal à croire à ses dires...pourtant il y avait toujours dans sa voix, la même passion qui m'inspirait à croire tous ce qu'il disait, quelle capacité ennuyante...sûrement grâce à ça qu'il était parvenu au sommet de ce village.

J'avais donc un choix à faire, et cette fois les cartes étaient entre mes mains.

Je bus une gorgée.


C'était une vraie torture pour moi, et pourtant une partie au fond de moi voulait toujours dire oui.

Après tout si je voulais chasser des nukenins, pourquoi devais-je me limiter à ceux d'un seul village, en me libérant de cette contrainte, je pouvais briser mes chaines et obtenir une nouvelle forme de liberté et de pouvoir.


Soudain, je cru comprendre, l'espace d'un instant, peut être ai-je aperçue le même monde que Kasai, ou alors ce n'était rien d'autre que de la folie; mais le fait est que mes lèvres avaient bougé toute seules:

- Très bien j'accepte


Kasai sembla ravi de l'entendre, quand à moi, je n'en revenais toujours pas de ce que je venais de dire...alors quitte à prendre autant de risque, je décidai d'être audacieux:

- A une seule condition, je veux savoir le nom de la fille qui a franchi les portes du village un peu plus tôt !

Si l'information était vraiment l'arme de ce village alors il saurait me répondre du moins j'espérai qu'il le comprenne comme cela, c'était par la même occasion pour moi la façon la plus simple de retrouver la jeune fille qui m'avait fait tant d'effet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hijôma Ryukaï
Master Rang A / Admin
avatar

Points : 200
Age : 19
Localisation : Derrière toi, retournes-toi.

MessageSujet: Re: Le renégat   Ven 24 Avr - 12:15




LE RENEGAT

FEAT ~ KURANO AKERU









« - Très bien j'accepte. »

Tu te releva en même temps que Kasaï redressa la tête. Cette phrase, tu l'attendais avec impatience. Kasaï était ravi, tu le sentais. Un nouveau combattant ne serait jamais de trop et en plus, il était doué. Rien ne pouvait de faire plus plaisir. Mais alors que tu t’apprêtais à descendre remplis de joie, il repris la parole.

« - A une seule condition, je veux savoir le nom de la fille qui a franchi les portes du village un peu plus tôt ! »

*La jeune fille... Il parle de Hana?*




Kasaï se redressa une fois de plus et répondis en souriant.

« - Si c'est là ta seule condition... Il s'agit de Astuki Hanari. »

Tendant à nouveau la main vers lui, il déclama.

« - Bienvenue à Pandora! Comment t'appelles-tu? »

Tu descendis alors.

« - C'est génial! Bienvenue! »

« - Oh? Ryukaï, deviendrais-tu sentimental? »

« - Hein? Je... Non, pourquoi tu dis ça? »






© Code de Anéa pour N-U


******************************************************************************************************************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://naaaaaaaaaa.forumactif.pro
Akeru Kurano
Chunin Rang A
avatar

Points : 116

MessageSujet: Re: Le renégat   Ven 24 Avr - 19:11

Ainsi donc c'était fait, j'avais quitté Kumo qui avait tant fait pour moi, j'avais un véritable pincement au coeur; mais j'étais également excité de savoir dans quelle direction me mènerait cette nouvelle voie.

Et puis, j'avais obtenu le nom de la fille qui m'avait tapé à l'oeil, que demander de plus...

- Astuki Hanari hein ? Sacré brin de femme il semblerait, j'imagine qu'elle doit avoir une histoire singulière comme beaucoup ici.
Bref quoi qu'il en soit, moi c'est Kurano, Kurano Akeru.


Le gamin qui s'appelait donc Ryukai venait donc de refaire son apparition, il semblait évident qu'il était quelque part près à intervenir au besoin, et il semblait heureux de ne pas avoir eu besoin de le faire.
C'était étrange de se retrouver face à quelqu’un que l'on venait de combattre comme si ne rien était.

Je ne savais pas vraiment quoi lui dire, c'était quelque peu embarrassant, si je devais le qualifier, étrange serait le mot le plus approprié; quand à Kasai il était rassurant tout simplement.


Au final je me retrouvais là, dans une ruelle, je ne savais même pas où aller ni quoi faire.

- Bon, c'est pas que je veux paraître malpoli où quoi que ce soit, mais à présent que j'ai accepté votre offre, c'est possible d'en savoir un peu plus ? Qu'est ce que je pourrais faire pour ce village, je ne connais pas d'autres systèmes politiques que ceux des villages shinobi; à Kumo j'étais un chuunin, mais la plupart de mes missions m'amenait à travailler avec des Oinins (Jonin chasseur de déserteur), même si je n'en avais pas le grade le Raikage me considérait suffisamment apte à assumer ces missions de niveau Jonin. D'un autre coté, Kumo n'a pas des masses de ninjas qualifié ces temps ci, du coup je n'ai aucune idée de quel niveau j'ai réellement et de la contribution que je pourrais apporter à ce village.

Un peu hésitant je rajoutais autre chose:

- Et puis, si je dois rester ici ça serait pas mal si je pouvais éviter de dormir dans la rue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hijôma Ryukaï
Master Rang A / Admin
avatar

Points : 200
Age : 19
Localisation : Derrière toi, retournes-toi.

MessageSujet: Re: Le renégat   Sam 25 Avr - 17:26




LE RENEGAT

FEAT ~ KURANO AKERU









« - Bon, c'est pas que je veux paraître malpoli où quoi que ce soit, mais à présent que j'ai accepté votre offre, c'est possible d'en savoir un peu plus ? Qu'est ce que je pourrais faire pour ce village, je ne connais pas d'autres systèmes politiques que ceux des villages shinobi; à Kumo j'étais un chuunin, mais la plupart de mes missions m'amenait à travailler avec des Oinins (Jonin chasseur de déserteur), même si je n'en avais pas le grade le Raikage me considérait suffisamment apte à assumer ces missions de niveau Jonin. D'un autre coté, Kumo n'a pas des masses de ninjas qualifié ces temps ci, du coup je n'ai aucune idée de quel niveau j'ai réellement et de la contribution que je pourrais apporter à ce village. »

C'est ce moment que Kajiya choisit pour arriver.

« - Et puis, si je dois rester ici ça serait pas mal si je pouvais éviter de dormir dans la rue. »


« - Dormir dans la RUE!!!!!! Mais qui t'as mis cette idée dans la tête?!!! Kura-chan!!! Si tu ne sais pas où dormir, tu viens chez moi!! Et tu discutes pas!!! »

« - Ah ben il ne manquait plus que toi Kajiya! Ben tu sais quoi, je te le confie pour la suite, tu lui passera un des logements attribués aux Combattants. Pour ce qui est de ce que tu peux faire ici, c'est selon tes désirs. Ryukaï te montrera le panneau des missions. Mais avant tout, c'est vrai qu'il me faut tester ton niveau. Alors je te donne rendez-vous demain matin sous le cerisier. »

« - Bon courage pour le test. Je te montrerais le panneau dans la soirée. Rendez-vous ici dans deux heurs. »

Tu lui fis un sourire radieux et tu t'en alla reprendre ton entrainement sous le cerisier. La journée avait pris une tournure assez étrange mais plutôt plaisante. Tu ne devais pourtant pas te relâcher. Tu t'étais donné le mois pour maîtriser cette technique et tu n'avais pas l'intention de déborder.


©️ Code de Anéa pour N-U



Fin du RP. Pour la suite, je créerais un PNJ pour Kasaï qui te fera passer le teste. Wink
Tu peux bien évidemment faire une réponse ^^

******************************************************************************************************************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://naaaaaaaaaa.forumactif.pro
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le renégat   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le renégat
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Préval Acte II; par Jean Erich René !
» Une bourgeoisie déracinée ! Par Jean Erich René
» René Civil devant le tribunal criminel
» René Civil est libéré
» Haïti : René Préval, un président "têtu" au "caractère de caméléon"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naaaaaaaaaa :: Corbeille :: Corbeille :: Kûkyo no Kuni :: Pandora :: Portes-