Naaaaaaaaaa


Incarnez un shinobi dans l'univers de Naruto. La grande guerre ninja n'est plus qu'un lointain souvenir.
 

Partagez | 
 

 Kurano Akeru [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Akeru Kurano
Chunin Rang A
avatar

Points : 116

MessageSujet: Kurano Akeru [Terminé]   Mar 17 Mar - 10:57

Spoiler:
 


Kurano
Akeru




Présentation








Nom: Akeru

Prénom: Kurano

Village: Kumo

Rang souhaité : Chuunin / Anbu

Manga duquel votre personnage est inspiré: Hunter x Hunter

Description Physique: Kurano est un jeune homme de 18 ans moyennement grand mesurant 1m78. Il a des yeux marrons et des cheveux noir en épis qu'il ne peigne que très rarement. Il ne porte rarement autre chose que son ensemble t-shirt et pantalon de sport.
Il est très rare, voire impossible de voir Kurano avec un sourire au lèvre; en soi vu de loin, il avait l'attitude du parfait glandeur avec un coté ténébreux non sans charme.

Description Mentale: Kurano était un enfant très joyeux jusqu'à l'âge de six ans marqué par la mort de ses parents; c'est à ce moment là que sa vie pris une tournure différente et que le sourire devint une expression surréaliste aux yeux de Kurano. A partir de ce jour, Kurano fut animé d'un seul et même sentiment, la vengeance. Retrouver et éliminer les meurtriers de ses parents étaient devenu plus qu'une obsession pour lui, c'était une raison de vivre.
C'est l'une des raisons faisant que Kurano accordait rarement sa confiance aux gens.
En parallèle, les événements auxquels il prit part volontairement ou contre son gré lui permirent de s'endurcir, et de mieux affronter les difficulté de la vie.  
D'un caractère peu amical au premier abord, les gens qui apprendront à connaître Kurano trouveront en lui un ami indéfectible.

Point fort: Taijutsu, Ninjutsu

Hijutsu: Le clan Akeru possède un hijutsu nommé Ondo (温度) leur permettant de modifier la température des éléments qu'ils touchent.

Faiblesses: Le Genjutsu



Histoire



C'est dans une grande ville commerciale de Kumo que Kurano naquit par une nuit glaciale d'hiver, il y passa une grande partie de sa scolarité vivant le parfait bonheur avec ses parents. Il ne se rappelait pas tellement de choses de ses parents, mais il savait qu'ils avaient toujours été là pour lui. Sa mère était institutrice et il la voyait presque tous les jours, tandis que son père était un homme d'affaire sans grande notoriété publique. L'un dans l'autre, les revenus de la famille assurèrent au foyer un niveau de vie plus que convenable.

Tout bascula par une soirée d'été alors que Kurano venait de fêter ses 6 ans, il surprit une dispute entre ses parents; sur le coup il n'avait pas compris de quoi il s'agissait et il s'était contenté d'essayer de les réconcilier. Ce n'est qu'après leur mort qu'il comprit ce qu'il s'était passé ce soir là, lorsque les policiers lui expliquèrent. Afin de subvenir à tous les caprices de Kurano, son père s'était lourdement endetté auprès de mafieux notable du pays; petit à petit, les dettes augmentèrent ainsi que les intérêts allant avec; si tant est que son père ne put jamais les rembourser. La chose était d'autant plus grave qu'il n'en avait jamais rien dit à sa femme si ce n'est le jour de la fameuse dispute.

Les véritables coupables de la mort de ses parents étaient les mafieux, mais ce n'était pas eux qui avaient éliminé sa famille; non, ces gens là ne se salissaient jamais les mains eux-mêmes. Ils avaient fait appel à un véritable tueur à gage pour cette entreprise, il avait pour mission d'éliminer toute la famille. Ce visage, Kurano ne l'oublia jamais, il était dans le salon avec ses parents lorsque ce type débarqua de nulle part en forçant la porte. En voyant l’intrus dans la maison, son père cria quelques chose, sa mère attrapa alors Kurano et l'emmena à l'étage, Kurano n'eut rien le temps de voir si ce n'est une giclée de sang nacrer le mur opposé du salon. Kurano se mit à crier, sa mère continuait de monter; et Kurano entendant le rire de l'intrus. Il le savait, ses proies était faible, elles ne pourraient rien faire. Le temps passait si lentement, il était piégé avec sa mère dans sa chambre à l'étage, et il entendait toujours l'homme rire à gorge déployé et monter les marches aussi lentement que possible, comme pour savourer chaque instant de son crime.
L'homme entra, Kurano cria de plus belle; sa mère s'interposa et l'homme la plaqua contre le mur. Elle lui criait de fuir, de courir aussi loin que possible, mais Kurano ne pouvait pas, ses jambes ne répondait pas, la seule chose qui pénétrait son esprit, c'était le rire de l'homme. Alors que sa mère était encore en train de lui crier de partir, l'homme se tourna vers Kurano; se mit à rire de plus belle et tout en exultant dans son fou rire, il arracha le cœur de la poitrine de sa mère sous les yeux révulsés de Kurano. C'est alors que l'homme tendit le cœur encore battant de sa mère à Kurano; ses yeux ne pouvaient pas se poser sur le cœur, et c'est alors que Kurano repéra un bandeau rayé sur le bras de l'homme, il représentait une spirale rayé; un symbole que Kurano reconnut immédiatement; il s'agissait d'un Nukenin du village de Konoha. Cette image resta gravé dans son esprit pour toujours, de même que le rire de l'assassin. Kurano ne sût jamais si c'était par pitié ou pour une autre raison, mais l'homme ne luit fit rien et se contenta de repartir laissant Kurano seul avec les cadavres de ses parents et l'écho de ce rire sadiques hantant ses pensées.

Kurano intégra dès lors un pensionnat pour orphelin du pays du gel dont il était originaire, mais sa vie avait changé à tout jamais; il passait son temps à se battre pour un oui ou pour un non, ce qui lui valait d'être renvoyé de presque tous les établissements dans lesquels il passait; le lourd passé qu'il traînait le hantait plus chaque jour. Jusqu'au jour de ses dix ans où il décida de partir sans rien dire de l'orphelinat dans lequel il était; pour arriver à ses fins, il devait devenir plus fort, Kurano passa donc une bonne année à s'entraîner en se battant pour sa survie même dans les rues des villes dans les quelles il errait, jusqu'au jour où il entendit des marchands parler d'un soit disant examens des chunins organisé par le village de Kumo. Le concept séduisit tellement Kurano qu'il s'embarqua dans la caravane des marchands avec toutes les économies qu'il avait rassemblé jusque là.
Âgé de 11 ans, il allait découvrir ce qu'était l'examen.

Trouver le lieux d'examen de la première épreuve ne fut pas si difficile pour Kurano qui bénéficia des conseils précieux des marchands qui furent impressionné par son histoire, ils lui rendirent même l'argent qu'il avait donné pour payer son voyage et lui donnèrent des vivres avant de repartir.
C'est ainsi que Kurano se retrouva dans une salle remplies de personnages aux carrures et excentricités diverses, il y avait littéralement de tout, grand petit, fille garçon, vieux jeune; Kurano fut tout de même impressionné par le nombre de candidat, lorsqu’il arriva, on lui donna le numéro 489; et des gens continuèrent encore d'arriver après lui. EN tout l'examen chunin de cette année là devait compter au bas mots 600 candidats. Sur ces 600, dix tout au plus obtiendrait le grade.  Kurano avait beau regarder partout, il se demandait comment il pourrait se démarquer du lot, ici le passé ne comptait plus, personne ne viendrait pleurer en entendant son histoire. Il y avait même surement des criminels au milieux de tous ces gens, certains foutaient la trouille rien qu'à voir leur tête.

Mais c'était là le prix que Kumo était obligé de payer depuis la dernière grande guerre shinobi; on ne pouvait pas dire que l'académie de Genin du village avait une très bonne réputation, il en résultait que la plupart des candidats à l'examen était des indépendants voulant tenter leur chance, soit pour profiter des avantages du villages, soit pour d'autres raisons moins sympathique.


Le premier test débuta; il s'agissait d'un test d'endurance qui se prolongea sur toute une journée; Kurano avait été distancé au bout de quelques heures à peine, et ce qui devait être un test d'endurance se révéla finalement être un test d'orientation et de rapidité, sans compter les bestioles de toutes sortes qu'il fallait éviter ou combattre en chemin. Malgré tout, Kurano réussit à s'en sortir et atteint le lieux de la seconde épreuve en un seul morceau. L'examinateur s'avança alors à dire que sur les 624 participants, 450 avaient réussi la première épreuve.
Cette compétition était vraiment horrible, les 174 qui n'avaient pas atteint le lieux d'examen devaient pour la plupart être mort à l'heure qu'il est. Kurano déglutit à cette pensée, mais il ne pouvait pas faire marche arrière pas s'il voulait atteindre son objectif et être en mesure de se venger.

La seconde épreuve débuta alors; il s'agissait de trouver un objet dans un périmètre donné et de le ramener à l'examinateur.  Cette épreuve n'avait pour but que de diminuer le nombre de candidats, il n'y avait que 225 objets à trouver, ce qui signifiait qu'au minimum la moitié des candidats seraient éliminé, ceci en considérant que personne ne récolte plusieurs objets pour diverses raisons.
Rechercher des objets, cela n'était pas du tout le fort de Kurano, il préféra opter pour une tactique plus sournoise; caché dans une intersection, il attendit qu'une cible à sa mesure se présente afin de lui dérober l'objet. Après tout, rien dans l'épreuve n'obligeait les candidats à trouver eux mêmes les objets. Kurano finit par voir arriver le bout de l'attente au bout de plusieurs jours de planque lorsqu’un vieil homme arriva; Kurano se préparait à sortir de sa cachette lorsqu'il fut devancé par une femme d'une vingtaine d'année qui envoya valser le vieillard et récupéra un objet sur lui; Kurano poussa un soupir de soulagement, il avait passé deux jours sans bouger à rester caché, et il n'avait même pas remarqué que quelqun d'autre avait le même plan que lui, s'il s'était précipité un instant plus tôt, il aurait pu se retrouver dans la position du vieillard. Mais la chance ayant été de son coté, Kurano en retira une bonne leçon, et il sortit à son tour de sa cachette assommant la jeune femme avec un morceau de bois. Il récupéra dans sa veste ce qu semblait être une sculpture de scarabée. Il s'excusa auprès de la jeune fille même si elle ne pouvait pas l'entendre, et il s'en alla rejoindre le lieux d'examen aussi prudemment que possible.
Le jour suivant, l'examinateur annonça que 178 concurrents avaient réussi la seconde épreuve; les impressions de Kurano avait été fondé, il aurait été étonnant de voir 225 personnes réussir l'épreuve.


La troisième épreuve commença alors; c'était un jeu de survie; tous les candidats étaient livrés à eux mêmes avec leur numéro dans une forêt des plus inhospitalières. Il devait survivre pendant deux semaines dans cet endroit; ils devait également rapporter les numéro de deux autres personnes au minimum avant la fin de ces deux semaines.
C'était là que résidait toute la puissance de l'examen des chunin, chassé ou être chassé, vivre ou mourir; tout semblait ne tenir qu'à un fil et Kurano comprit que toutes les compétences développées au cours des épreuves précédentes n'étaient destinées qu'à les préparer pour cette épreuve là.
Trouver un abri fut le plus facile, mais récupérer les numéros s'avéra des plus ardu, au cours de ces deux semaines, rien n'empêchait au candidat de s'entre tuer, tous le monde n'aurait pas la clémence qu'il avait eu avec la jeune femme; et une nouvelle fois ses craintes se validèrent lorsque Kurano découvrit plusieurs cadavres.
La tension était palpable, mais la peur avait depuis longtemps laissé placé à l'excitation de la chasse; Kurano avait compris le principe fondamental, pour avoir le maximum de chance d'avoir sa proie, il fallait attendre qu'elle soit elle même à l’affût se sa propre proie; tout en gardant à l'esprit que l'on pouvait soit même être traqué par une autre personne. Relâcher son attention un seul instant pouvait signifier sa perte.
Kurano réussit à obtenir son premier numéro sur un véritable coup de chance, il observait la rivière depuis son abris lorsqu'il vit quelqun poser ses affaires le temps d'aller se rafraîchir, mais l'homme tomba dans l'un des pièges que Kurano avait préparé pour défendre sa planque; dès qu'il eut posé les pieds le sol s'effondra et Kurano en profita pour récupérer le numéro de la personne avant qu'elle ne puisse remonter. Ce type devait vraiment être un abruti pour ne pas avoir gardé son numéro sur lui; mais ce genre de pensées n'avait pas sa place ici.
Kurano repéra alors sa prochaine victime alors que les deux semaines touchaient à leurs fins; c'était un homme au long cheveux blonds, il semblait dormir, mais Kurano n'en croyait pas un mot, dormir à découvert aurait été plus que suicidaire; afin de confirmer ses soupçons Kurano lança une pierre droit sur le visage de l'homme qui l'esquiva sans même ouvrir les yeux.
Kurano pesta et changea d'emplacement; il patienta pour trouver une faille faille dans la posture de son adversaire; mais les heures passaient, et il ne semblait pas bouger.
Kurano pesta de nouveau, il semblait que l'affrontement soit inévitable, il sortit donc de sa cachette et se plaça devant l'homme, pour la première fois alors, l'homme ouvrit les yeux; il fixa Kurano dans les yeux sans ciller, et ce fut finalement Kurano qui lança les hostilités. L'homme esquivait chacun de ses coups avec une facilité déconcertante; à moment donné, Kurano fut frappé sur le coté alors qu'il aurait juré avoir esquivé le coup; son adversaire était loin d'être banal et Kurano commençait à se mordre les doigts d'avoir engagé l'affrontement, il ne pouvait pas se replier pour autant.
En désespoir de cause, il fouilla dans la sacoche qu'il avait piqué plusieurs jours plus tôt et en sortir le couteau de chasse qui s'y trouvait.
L'homme souri, et l'envoya une nouvelle fois valser sans même avoir touché Kurano, le visage ensanglanté il finit par se relever, c'est alors que la rage s'empara de lui, ses yeux venait de se poser sur la nuque de l'homme, sur cette nuque était apposé un bandeau shinobi de Nukenin; cela suffit à galvaniser tous les sens du Kurano, à présent c'était un combat à mort, il ne laisserait pas ce type s'en sortir; ce n'était pas lui qui avait tué ses parents, mais il faisait partie du même genre de personne, ce bandeau rayé, c'était la marque des criminels qui se séparaient de leur village shinobi après avoir commis des crimes pour la plupart.

Il l'attaqua, oui il l'attaqua avec l'intention de le tuer, mais il n'y avait rien à faire, l'homme évitait chacun de ses coups et l'envoya au tapis. Il finit par se lasser du combat et plaqua Kurano contre le sol.
- T'as du potentiel gamin alors ne le gâche pas dans un endroit comme celui-ci.

Il sortit alors un numéro de sa poche et lui fourra entre les dents avant de l’assommer et de l'envoyer dans les pommes. Pourquoi, pourquoi cet homme l'avait épargné tout comme l'autre l'avait épargné quand il était jeune, Kurano lui n'aurait pas hésiter à les éliminer, alors pourquoi ? Qu'est ce qui faisait que lui plus que d'autres avaient le droit de vivre ?

Kurano avait beau pester, cet homme lui avait pour ainsi dire donné un numéro, il avait donc tout ce qu'il avait besoin; et put rejoindre l'examinateur dès le lendemain.
Il ne restait plus que 24 candidats. Mais parmi ces 24 personnes, Kurano ne repéra pas l'homme contre lequel il s'était battu; en un sens il en était rassuré, il n'aurait pas su quoi faire. Cette rencontre lui avait fait mesurer toute l'étendue de pouvoir qui le séparait de ces types, qu'il réussisse ou non cet examen, il n'était pas à la hauteur pour affronter les monstres qu'il s'était promis de tuer.

La dernière épreuve n'était rien d'autre qu'un tournoi durant lequel les participants devaient montrer ce qu'il savait faire. Kurano perdit dès sa première rencontre, mais il n'abandonna pas. Sa persévérance et sa volonté allié à ses capacités firent qu'il fut reconnu et obtint son grade de chunin seulement à l'age de 11 ans.
Il obtint son bandeau, et outre l'argent qu'il avait gagné en réussissant l'examen, il avait eu accès à une base de donnée impressionnante; aussi lorsqu'on lui demanda quel type de chunin il voulait être et qu'il répondit qu'il voulait prendre toutes les missions en rapport avec des Nukenin, le Raikage ne fut pas surpris, mais il lui avoua clairement qu'il n'avait pas le niveau pour devenir un tel shinobi actuellement. Il se contenta de lui fournir une adresse et de lui dire; si tu veux vraiment devenir un shinobi spécialisé dans la capture de dangereux criminels, alors rend toi là bas.

C'est ainsi que Kurano débarqua sur une petite ile au sud du pays. Il y rencontra une femme qui vivait là bas, seule en ermite. Kurano se présenta et pour toute réponse de la femme, il n'obtint que cette phrase: "Vois tu le castor ?" Kurano aurait bien aimé lui dire que oui; mais il avait beau chercher partout il ne voyait aucun castor !

C'est alors qu'à l'age de 12 ans Kurano apprit l'existence du genjutsu et du ninjutsu, sa sensei lui apprit tout ce qu'il fallait pour développer ses propres aptitudes à combattre, à présent Kurano comprenait bien mieux son combat face au nukenin; ainsi donc les arts shinobi étaient un pouvoir redoutable utilisés contre quelqun qui n'en avait même pas la connaissance.
D'abord, maîtriser le chakra, puis la patience; enfin le taijutsu et pour finir appliquer les principes au travers du ninjutsu. Il s'agissait des quatre grand principes menant à la maîtrise des arts ninjas.

Kurano apprit par la suite un peu par hasard qu'il possédait un hijutsu lui permettant de contrôler la température des éléments autour de lui. Un pauvre poisson avait eu le malheur de venir le mordre pendant qu'il prenait un bain dans la rivière, la douleur avait déclenché une réponse immédiate du corps de kurano et l'eau devint instantanément bouillante.
Le plus étonnant semblait être que Kurano lui même ne ressentit pas les effets de la chaleur.
Il passa donc les années qui suivirent à s’entraîner à la maîtrise de ces grands principes; au bout de 5 ans lorsqu'il atteint l'age de 17 ans, il reçut l'aval de sa sempai pour revenir au village et prétendre aux missions qu'il désirait, à bien y réfléchir Kurano n'avait jamais fais une seule mission et il se rendait bien compte que ses aspirations étaient démesurées.
Pourtant lorsque le Raikage aperçut l'approbation de sa senpai; il ne posa pas de questions et affecta Kurano dans le groupe des anbus responsable de la traque des nukenin.

Il partit alors sur les traces des criminels. C'est au cours de l'une de ses recherches sur ces types que l'incident eu lieu.




Voilà qui en termine pour ma fiche; je n'ai pas spécifié encore réellement de technique, j'attends de voir ce que vous en pensez Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hijôma Ryukaï
Master Rang A / Admin
avatar

Points : 200
Age : 19
Localisation : Derrière toi, retournes-toi.

MessageSujet: Re: Kurano Akeru [Terminé]   Mar 17 Mar - 18:14

Re-Bienvenue!

Je note ça demain au plus tard. C'est cool que tu ai choisis Kumo, ce village en avait besoin. Wink

******************************************************************************************************************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://naaaaaaaaaa.forumactif.pro
Uchiha Kazega
Admin
avatar

Points : 164
Localisation : Devant l'ennemi, près à encaisser les attaques !

MessageSujet: Re: Kurano Akeru [Terminé]   Mar 17 Mar - 19:45

Salut et bienvenue, Kurano Akeru !

Je suis l'admin méchant, et je vais te noter ! Very Happy

A commencer, par la mise en page !

Je pense que la mise en page fait parfois mal au yeux, fait attention à ne pas faire de phrases trop longues au passage, mais sinon rien de dramatique Smile

Du mélange avec de l'inspiration et de l'imagination !

Je pense que ton histoire est très bien trouvé, ton récit est cohérent et intéressant. Si bien que l'on attendait même un peu plus de détails !
Mais, je l'ai vue (et oui) !
Tu t'es bien inspiré de plusieurs scènes de manga connus (ou alors c'est un très beau hasard !).
Tout d'abord, ton personnage joyeux qui perd ses parents très jeunes et par la suite devient le beau mec ténébreux qui déteste tout le monde m'a fait un peux pensé à Sasuke, je ne te le cacherais pas !
Bon je caricature hein, il n'est pas exactement comme je l'ai décrit !

Sans parler du clin d’œil a HXH lors de l'épreuve des "numéros" de l’examen chunin quand ton adversaire très puissant te donne un numéros Smile. Je ne développerait pas, tu dois savoir de quoi je parles.

BREF, tout sa pour dire que... J'AIME !! J'aime beaucoup le fait que tu te sois inspiré d'autres mangas, c'est loin d'être interdit ! Evidemment, cela enlève un peux d'originalités, mais tu as su tirer profit de tes connaissances, je trouves sa bien, tu l'as bien tourné.

Je parle beaucoup, mais parlons de ton personnage
Ton personnage est intéressant.
Tu sorts un peux du brun ténébreux qui envoie chier tout le monde (même si j'adore ses perso la).
Je sais pas si c'était voulu, mais plusieurs fois dans le texte, tu parais plus "gentil" que l'on pourrait croire.
Exemple : quand tu t'excuse auprès la jeune femme de 20 ans que tu as assommé..

Moi j'ai trouvé sa drôle, mais sa sortait du contexte du mec super froid.
Donc je te laisse le choix de modifier sa dans sont caractère ou reprendre l’attitude du "mec froid" in RP (pas besoin de modifier a présentation).

Une fin un peux baclé..

Ta présentation est plus que correct, mais la fin me paraissait un peux bâclé.
Ta présentation se déroule la plupart du temps pendant l'examen Chunnin, tu aurais pu donc mieux développer ce dernier aussi. Comme décrire les combats par exemple.

Mais, j'aime beaucoup, continu comme sa ! Very Happy

Je te valide Chunnin de rand A de niveau 55 !

Je laisse Ryukaï donner son avis afin de décider de ton niveau final.

******************************************************************************************************************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://naaaaaaaaaa.forumactif.pro/
Akeru Kurano
Chunin Rang A
avatar

Points : 116

MessageSujet: Re: Kurano Akeru [Terminé]   Mar 17 Mar - 20:03

L'inspiration vient clairement de HxH Wink

Après tout Killua reste mon personnage de manga préféré donc :d

Après le truc de coller un peu au stéréotype de sasuke...oui et non sasuke j'ai jamais vraiment trop aimé ce personnage il se laisse un peu baladé par tous le monde (enfin c'est mon avis on vas pas ouvrir un débat lol)

La fin est bâclé je suis d'accord mais il fallait quand même laisser une ouverture pour un premier role play. Je pourrais la continuer mais ça fera plus histoire après et plus vraiment rp^^



PS: Si on avait pas été sur un fofo naruto j'aurais remplacé le bandeau de nukenin par le signe de l'araignée :d


Dans l'ensemble c'est vrai que je n'ai pas trop développé le caractère dans l'histoire. C'était voulu dans l'écriture mais je peux changer en rajoutant quelque scène.

J'y réfléchirais Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Uchiha Kazega
Admin
avatar

Points : 164
Localisation : Devant l'ennemi, près à encaisser les attaques !

MessageSujet: Re: Kurano Akeru [Terminé]   Mar 17 Mar - 21:02

Pas de soucis, mais sache que j'apprécie beaucoup ta présentation.

Tu aurais pus juste détailler ou résumé la situation de ton personnage pour laisser l'intrigue s'installer après ton récit.

Même si il y en as déjà Smile

Excuse moi : j'ai oublié de préciser que tes techniques me semblait très intéressantes !

******************************************************************************************************************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://naaaaaaaaaa.forumactif.pro/
Akeru Kurano
Chunin Rang A
avatar

Points : 116

MessageSujet: Re: Kurano Akeru [Terminé]   Mar 17 Mar - 21:41

Si tu savais à quoi Ryukai a eu droit en mp; il y avait de sacré délire dans la liste :d
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hijôma Ryukaï
Master Rang A / Admin
avatar

Points : 200
Age : 19
Localisation : Derrière toi, retournes-toi.

MessageSujet: Re: Kurano Akeru [Terminé]   Mer 18 Mar - 21:32

J'aurais mis le temps mais voilà mon avis Wink

VIVE HXH!

J'adore HXH et j'ai retrouvé dans ta présentation les premiers épisodes ^.^
Cela ne m'as pas vraiment déplus mais il est vrais que, du coup, ta présentation manquait un peu d’originalité. Je n'ai pas retrouvé de personnage "sombre" comme le dit Kazega (c'est peut-être dû à ma vision qui laisse à désirer^^)

J'ai plus d'idées alors je fais un pot pourrit ^^

Pour faire simple et rapide, j'ai beaucoup apprécié ton histoire (plus que Kazega apparemment ^^) Et ton personnage me semble plus qu’intéressant, sans parler de ton pouvoir qui à l'air de déchirer sa race! ^^

Je te valide Chunin Rang A niveau 61.

Avec la moyenne ça fait niveau 58.

******************************************************************************************************************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://naaaaaaaaaa.forumactif.pro
Akeru Kurano
Chunin Rang A
avatar

Points : 116

MessageSujet: Re: Kurano Akeru [Terminé]   Jeu 19 Mar - 1:18

Merci à vous Smile


J'ai posté les techniques sur la partie dédié: http://naaaaaaaaaa.forumactif.pro/t125-fiche-technique-kurano-akeru#663

Je ne crois pas avoir  vu de règles particulières quand à leurs utilisations ou nombre, j'ai donc essayé de faire quelque chose de raisonnable pour un niveau Chunin afin de laisser une marge de manœuvre.
J'ai également marqué la technique ultime qui bien sûr n'est ni connu ni maîtrisé par Kurano mais c'est pour donner un ordre d'idée des techniques qui pourraient être apprise jusqu'à la maîtrise totale de son élément.




Je me suis permis de modifier légèrement le modèle de la fiche; bien que certains changement (surtout les espaces sur les tableaux) ne veulent pas passer correctement; j'imagine que ça vient de la feuille de style auquel on n'a pas accès et j'avais pour ainsi dire la flemme d'en refaire une de zéro lol
Donc ça fait quelques espaces un peu pas beau...j'espère que ce n'est pas trop gênant.


Je suis ouvert à toute remarque



EDIT: Petite question quand au RP; vu que du coup je suis un peu solo à Kumo lol niveau mission tout ça tout ça étant donné que personne ne joue le Raikage c'est un peu short...en plus je vais être obligé à moment donné de faire intervenir ce personnages pour des rapports ou autres...et là je peux pas donner trop de détails pour pas casser le rp...c'est un peu pour ça que je suis aussi passé rapidement sur certains points de mon histoire.



Du coup, je me disais il serait peut être intéressant que le staff crée des pnj assurant les rôles de Kage pour les villages n'en ayant pas. Enfin peut être pas jouer le Kage dans le sens role play mais au moins fixer un nom et une description; ne serait ce que pour le contexte général du RP.





PS: Peut être que ces informations apparaissent quelques part...si c'est le cas je m'en excuse mais je n'ai pas sût les trouver.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Uchiha Kazega
Admin
avatar

Points : 164
Localisation : Devant l'ennemi, près à encaisser les attaques !

MessageSujet: Re: Kurano Akeru [Terminé]   Jeu 19 Mar - 22:33

Salut !

La place des Kage est reservé au joueurs.
Si ils voient qu'un pnj prend déjà la place, personne ne voudra prendre la place de ce dernier. C'est la raison pour laquelle tu vas devoir faire sans pour le moment.
Mais nous allons trouver une solution pour que tu es accès à des missions régulièrement en attendant qu'un Raikage apparaisse !

Merci de ta compréhension !

******************************************************************************************************************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://naaaaaaaaaa.forumactif.pro/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Kurano Akeru [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Kurano Akeru [Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Hermione Granger ( terminée)
» 101 TH AIRBORNE (Armée terminée en 1 semaine de quickpainting)
» Azur, adorable petite boule de poils bleue. (Terminé. )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naaaaaaaaaa :: Corbeille :: Corbeille :: Racontez-nous votre histoire :: Kumo-